VIETNAM 2014 LE MYSTÈRE DES CANARDS BLANCS

Où que l’on aille, le long des routes, dans les rizières, sur les canaux, juste derrière la maison en bois sur pilotis où dort un bébé en son hamac et même auprès des bateaux villages de pêcheurs de la baie d’Along embrumée, les canards blancs sont là, docilement captifs, un bas filet délimitant l‘enclos, dans l’attente de la rôtissoire.
J’ose la question au guide: Mais pourquoi ne s’envolent-ils pas, rien ne les retient ? Je m’attends à une explication rationnelle.
Péremptoire il m’affirme : Il faut savoir que ces canards sont myopes et ne sauraient trouver leur chemin.
Blagueuse, je m’offusque : vous répondez n’importe quoi !
Lui, serein de son savoir, ajoute : la maman canard enseigne à ses enfants de ne pas sortir de l’enclos et ils obéissent.
Point barre !

Qui connait la réponse ?

Nous l’avons eu en changeant de guide. 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *