Maman ne me laisse pas être sans toi !

La loi prend des décisions souvent arbitraires en retirant leur progéniture à des parents aimants mais pauvres, comme si le manque d’argent était une tare.

La DASS a envoyé ses agents nettoyeurs suite à décision de justice pour incompétence maternelle.

Il faut que je fasse sa valise pour qu’elle ne manque de rien, son ours Boulu, la poupée punk amochée, son cahier de dessins, sa taie d’oreiller dauphins et sa crème pour quand ça la gratte.

J’ai bouclé la valise et je me suis assise dessus en attendant la voiture de la DASS.

Appel à l’interphone : Bonjour madame, nous venons pour …vous savez quoi.

– La valise et ma fille sont prêtes, je vous les descends, tout y est, je les place devant la porte vous n’aurez même pas à sonner.
Ma Bibiche est passée par la fenêtre comme un voyou, l’ours Boulu sous le bras, la moche Barbie, son cahier de dessins enveloppé dans la taie d’oreiller dauphin et la photo de sa maman, en ce cas la crème quand ça gratte n’a pas d’utilité.

Elle m’a donnée rendez-vous au coin du parc comme des malfaiteurs en cavale que nous sommes, par amour l’une de l’autre.
Les hautes autorités judiciaires et bien pensantes se sont trouvées face au vide judiciaire, personnes disparues, comme par enchantement que l’affection génère au delà des règles et des lois.

 

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *