POURQUOI TU TOUSSES ? HANOÏ 2

Ceci n’est pas un article du Guide du Routard, c’est un aperçu de mon état de santé en Indochine.

Je visite la ville, le temple de la littérature qui est ce qui reste de l’université créée en 1076 dédiée à Confucius, le lieu est très drôle, de nombreux étudiants viennent s’y photographier et rendre hommage aux professeurs.
Le Vietnam c’est le pays de la vénération aux ancêtres, les rois, les reines, les sages et même les chefs de guerre, oncle Ho révéré tel un pharaon en son mausolée communiste.
De jolies filles portent la longue tunique blanche traditionnelle, les garçons sont en uniformes, belle jeunesse qui n’a rien connu des horreurs guerrières qui me font tousser de honte.
Ensuite, le fameux lac Hoan Kiem, lieu où l’épée magique qui chassa les chinois fut engloutie par une divine tortue afin que jamais plus la guerre n’advint. 1000 ans d’occupation chinoise c’est beaucoup. Ni la tortue, ni le dragon n’ont su imposer la paix en ce pays, foutues idoles !
Tour en cyclo pousse dans la vieille ville, assise face à la chaussée, le pédaleur derrière, je suis exactement au niveau des pots d’échappement des voitures mal réglées, je regrette les rickshaws indiens, je me remets à tousser.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *