Samedi 8 Août 1914.

Matin : aérostation ; montage de la soupape ; ? ? ? ;etc..

Informations certaines : Les Allemands se sont battus à LIEGE jusque dans les rues. Ils ont été repoussés par les Belges avec des pertes de 15 à 20000 hommes.

Le lieutenant de dragon français BRUYANT (12è dragon) est porté à l’ordre du jour pour avoir, avec six cavaliers, poursuivi un peloton de uhlans qui avaient franchi la frontière et avoir tué l’officier de sa propre main.

Après-midi : aérostation. Manœuvre à la corde sur le terrain. Le capitaine CACOT s’entretient assez calmement avec nous et nous engage à chanter et à être toujours gais. Recommandation inutile. Nous lui faisons part de notre impatience à avancer.

7 heures : nous retournons nous promener au dessus de DOMMARTIN avec le sergent.

9 heures : le dirigeable ADJUDANT VINCENOT part en information dans la nuit. Le fort St MICHEL l’éclaire par intermittence avec ses projecteurs, au moment de son départ, c’est émotionnant.

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *