1995 – Chaque soir

Chaque soir, le rêve revient et passe comme passe le vent, bandé vers l’infinie lumière, comme un arc

Partager
Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *